LA DPJ - LES VOLEURS D'ENFANCE

VOUS AVEZ DES PROBLEMES AVEC LA DPJ?ENFANT PLACÉ?VOUS AVEZ DES CONSEIL A DONNER?AVOCAT?COMMENT SA SES RÉGLÉ?RACONTER VOTRE HISTOIRE?PAS FACILE DE SE CONFIER/DISCUTER AVEC LA DPJ SANS QU'ONT NOUS JUGENT,ALORS FAITE LE ICI...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ma vie avec la dpj

Aller en bas 
AuteurMessage
doudou



Nombre de messages : 1
Age : 47
ville : montreal
Date d'inscription : 30/06/2010

MessageSujet: Ma vie avec la dpj   Mer 30 Juin - 11:19

Bonjour je suis maintenant une maman de 5 enfant .Je peut en dire tres tres long sur le systeme de la dpj.Jai passer par toute les procedure de la dpj.Étant moi meme une enfant de la dpj , la dpj ne ma jamais aider tout ce quil ont essayer de faire était de me laisser chez nous qui pourtant savait tres bien ce qui ce passait chez nous violence drogue et aussi l abus sexuelle qui jai subit, mais a leur yeux juste une enfant a probleme qui etait révolter.Jai du fuguer a plusieur reprise et a me faire du mal pour qu on décide de me sortir de chez nous.En fait je croyait qu on m aurais aider donner un d amour parceque je n avait eu d amour chez nous juste des insultes et coup ou encore habiter dans ma chambre parceque je dérangait ma mere.Un jour a l age de 17 ans je suis tomber enceinte de mon premier enfant et( sa peut de temps apres que je soit sortie du centre) une ts est venu chez et le 1 contact que jai eu avec a été avec ses ses dire" QUANS TU VA ACCOUCHER JE VAIS REVENIR T ENLEVER TON BÉBÉ" je lui est dit pourquoi tu ferais sa parceque jai été placer tu na aucun droit de me l enlever.Mais la dpj a toujours été la , et lest toujours encore aujourdhui.On ma enlever 4 de mes enfants.On ma accuser de toute de chose en me traitant de prostituer , de droguer et de malade mental.On ma abaisser démolit .A cause d eux je nait plus du tout la force de continuer de me battre.Aujourdhui jai du renoncer a mes droit pour ma fille de 16 ans sinon je perdais mes autres enfants.Mais pourtant jai toujours été présent tout fait ce que j avais a faire , meme que il mont redonner mes 2 plus vieux parceque la famille d acceuil na pas réussis a faire un lavage de cerveau .Mon fils a été maltraitrer ma fille humilier pourtant la dpj était au courant a fermer les yeux .La dpj a toujours proteger la famille meme si cette derniere a atteint ma réputation.Aujourdhui ma fille de 16 ans consomme des drogue se fait de l auto-mutulation , essaie de ce suicider , pourtant la ts a fait son protocole et ses rendu au protocole 3 qui veut dire rendu la elle est supposer de sortir ma fille de la famille d acceuil , mais continue a la laisser la malgré le risque élever de suicide.La famille d acceuil et la dpj laisse voir mon pere (qui a abuser de moi etant mineur qui présentement je suis en procédure judiciare contre lui) laisse ma fille a voir des contact avec.Et moi je ne peut rien dire ou rien faire.OU est la proctection de la jeunesse ???? Pourtant toute personne censer n aurais jamais laisser un homme qui a pauser un geste comme sa en présence de mineure ou encore ferais tout pour l empecher de vouloir ce suicide ou encore prendre des demarches pour sa consamation de drogue.A chaque jour que dieu me laisse en vie je reve ou encore je me demande quand esceque le téléphone va sonner pour m annocer la mort de ma vie.Aujourdhui si on me parle de la dpj ses tres clair pour moi que jamais au grand jamais je vais référere qui ce soit a cette organisme qui vole nos enfants qui ont voler ma fille a qui ont lui a acheter son silence.Je demande seulement une chose a dieu quil la protege .Parceque elle ( ma fille ) ne veut plus me voir elle est convaicu que je veut du mal a sa famille d acceuil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rivenclos



Nombre de messages : 4
Age : 36
ville : Montréal
Date d'inscription : 15/03/2012

MessageSujet: Re: Ma vie avec la dpj   Mar 17 Avr - 9:59

On peut faire croire beaucoup de chose à un enfant. La dpj est loin aussi de donner du secours au parent en difficulté, en
ce moment je vis sous le doute de mes responsabilités envers elle, heureusement pour moi, ma famille me supporte et
m'encourage du mieux qu'ils le peuvent.

Première chose qu'ils ont fait pour moi, c'est de prendre ma fille au lieu d'une famille d'accueil;
Deuxièmement ils ont obéi à la travailleuse social de la dpj, en me donnant du temps avec mon enfant;
Troisièmement ils veulent par dessus tout que je sois sa mère.

On naît pas mère, on le devient. C'est vrai que tout notre enfance fait de nous l'adulte que nous sommes.
Nos parents n'avaient pas tous les outils et il nous donnait l'amour qu'il avait reçu. Dans certains cas les
parents ont failli à leur tâche, dans d'autre cas comme le miens il ne savait pas du tout que quelque chose
clochait, car j'aillais plutôt bien à l'école et je ne parlais pas de mes difficultés, je voulais tout faire toute seule.

Aujourd'hui, je voulais cette enfant, je l'aimais dans mon ventre, mais j'avais peur... J'avais besoin d'aide.
Et l'aide que j'ai reçu ne m'a pas plus, l'aide de la dpj est comme une extraction d'un membre vital.
Puis on te met face à toi-même, tu te sens coupable, tu te reproches, tu t'en veux, ce que j'ai eu le plus peur
est de vouloir me suicider. Mais j'en remercie Dieu, j'ai passé outre pour pouvoir être forte pour mon enfant.

On dit que l'amour d'une mère pourrait franchir les océans et bien j'aimerais de tout mon cœur l'aimer
comme elle le mérite, car cet enfant est la plus belle chose que j'ai au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rivenclos



Nombre de messages : 4
Age : 36
ville : Montréal
Date d'inscription : 15/03/2012

MessageSujet: Re: Ma vie avec la dpj   Jeu 1 Aoû - 10:06

Bonjour,
je veux vous donner la suite de cette lettre, de mon histoire.
La bonne nouvelle est qu'en septembre 2012, j'ai récupéré ma fille et
qu'en décembre, la DPJ ne voyait plus sa raison d'être dans ma famille.

La meilleure chose à faire c'est de dire qu'ils ont raison et de prouver
qu'ils ont eu tord et qu'ils ne vous connaissent pas. Ainsi, ils apprendront
à vous connaître et là vous pourrez vous défendre.

Depuis, ma fille grandit et ce développe en compagnie de toute sa famille
qui l'aime et m'aide. Même le centre communautaire de mon quartier m'a
offert d'innombrable moyen de me ressourcer.

Je souhaite à toutes les femmes qui ont vécu le déchirement de la DPJ,
de retrouver leurs enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ma vie avec la dpj   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ma vie avec la dpj
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que faire avec des coings ?
» Jojo petit bébé de 3 semaines avec une SPR
» Navires Belge avec équipage Anglais
» Configurer le pare-feu pour PG avec Norton Internet Security
» difficulté avec Eliott à table ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA DPJ - LES VOLEURS D'ENFANCE :: HISTOIRE-
Sauter vers: